NOUVELLES
21/01/2016 01:36 EST | Actualisé 21/01/2017 00:12 EST

Décès du magnat de l'industrie turque Mustafa Koç

Mustafa Koç, le patron du plus grand conglomérat industriel de Turquie, Koç Holding, est décédé jeudi dans un hôpital d'Istanbul des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 55 ans, ont annoncé ses médecins.

"Nous avons perdu Mustafa Koç des suites d'une crise cardiaque dont il a été victime à son domicile, malgré tous les efforts des médecins", a déclaré devant la presse un médecin de l'hôpital américain du quartier de Nisantasi.

Le PDG a perdu connaissance lors d'une séance de sport. Il avait subi l'an dernier une opération de chirurgie gastrique et perdu environ 40 kg, ont rapporté les médias turcs.

Mustafa Koç dirigeait depuis 2003 l'une des entreprises les plus puissantes et les plus respectées de Turquie, créée en 1920 par son grand-père Vehbi Koç.

A lui seul, le groupe familial Koç et sa centaine de sociétés fournissent 9% des exportations turques et 8% du produit intérieur brut (PIB) du pays.

Koç Holding possède notamment le groupe pétrolier Tüpras, qui possède une des plus grosses raffineries d'Europe, ainsi qu'un important pôle automobile qui produit en Turquie des modèles des marques Fiat et Ford. Il est aussi actif dans le secteur bancaire.

Le patron de Koç Holding avait subi les foudres du gouvernement de l'actuel président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan, notamment après avoir critiqué la répression de la fronde politique de juin 2013. Son groupe avait notamment subi d'importants redressements fiscaux.

BA/pa/ jh