NOUVELLES
20/01/2016 23:49 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Chute du pétrole: Loukoïl compte réduire ses investissements de 1,5 md USD cette année

Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, compte réduire ses investissements de 1,5 milliard de dollars cette année par rapport à ce qu'il avait prévu, conséquence de la chute des cours, qu'il prévoit à 30 dollars le baril en moyenne en 2016, a indiqué son directeur général.

Le groupe privé a réduit sa prévision de base pour le prix du baril sur 2016 de 50 dollars à 30 dollars. "Si on se base sur 30 dollars, il nous faudra réduire d'environ 1,5 milliard de dollars nos investissements qui étaient prévus à 8,5 milliards", a déclaré Vaguit Alekperov dans un entretien paru jeudi dans le journal RBK.

En cas de baril à 20 dollars sur l'année, sa prévision pessimiste, il faudra réduire les investissements "de 1,5 milliard de plus", a-t-il ajouté.

Loukoïl a investi considérablement ces dernières années pour enrayer le déclin de sa production aussi bien en Russie qu'à l'étranger, s'engageant notamment dans le projet géant de Qourna-ouest 2 en Irak.

Des sources citées dans la presse russe ont indiqué récemment que le groupe russe comptait désormais se retirer de Côte d'Ivoire.

Au total, Vaguit Alekperov a évalué que le marché mondial avait perdu 400 milliards de dollars d'investissements l'an dernier. "Il est probable que le chiffre sera le même cette année", a-t-il indiqué. "Dans l'ensemble nous continuons de remplir nos obligations vis à vis de nos actionnaires en réduisant nos investissements".

"Actuellement, il nous faut renoncer à nos projets coûteux en capitaux qui ne donnent des résultats qu'à long terme. Quelle que soit la tentation de les réaliser, il faut (...) se retenir pendant une certaine période. Elle pourra durer aussi bien deux que cinq ans. Il faut se mobiliser et tenir", a-t-il jugé, précisant que cela concernait "aussi bien les entreprises que le pays".

gmo/mp/mcj/jh

LOUKOIL