NOUVELLES
20/01/2016 19:45 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Chine: après un séisme, des habitants réfugiés dans des rues par -20°C

Un séisme a frappé le nord-ouest de la Chine jeudi en pleine nuit, sans faire de victime, mais a poussé les habitants à se réfugier précipitamment dehors malgré des températures glaciales d'environ -20°C, le pays étant parcouru par une violente vague de froid.

Le tremblement de terre, de magnitude 5,9, a touché la province du Qinghai, voisine du Tibet, à 01H13 heure locale (17H13 GMT mercredi), selon l'Institut américain de géologie (USGS), le centre chinois de surveillance des séismes faisant lui état d'une magnitude de 6,4.

L'épicentre a été localisé dans le district de Menyuan -- à environ 123 km de la capitale régionale Xining -- a annoncé l'agence Chine nouvelle.

Par crainte des répliques, des habitants surpris durant leur sommeil ont choisi de quitter temporairement leur domicile, beaucoup se retrouvant dans des rues glaciales, emmitouflés avec les couettes de leurs lits, selon des photos diffusées jeudi matin par les médias officiels.

D'autres images montraient également des murs fissurés, mais aucun mort ni blessé n'est à déplorer, selon les autorités locales citées par l'agence.

Quelque 150.000 personnes vivent dans ce district situé à des altitudes supérieures à 2.300 mètres.

A Xining, certains habitants ont choisi de finir la nuit dans leurs voitures malgré des températures nocturnes également polaires, d'après des témoins cités par Chine nouvelle.

Une intense vague de froid frappe actuellement une grande partie de la Chine, avec d'inhabituelles tempêtes de neige prévues mercredi dans le sud, alors que plusieurs écoles ont fermé leurs portes, a annoncé l'agence.

Pékin devrait connaître des températures de -17°C cette semaine, du jamais vu en près de 30 ans pour un mois de janvier.

ehl/ple/jr