NOUVELLES
21/01/2016 02:07 EST | Actualisé 21/01/2017 00:12 EST

Allemagne/18e journée - Test d'hiver pour le Bayern de Guardiola à Hambourg

Le Bayern Munich, qui vit ses six derniers mois avec Josep Guardiola et en ligne de mire un quatrième titre d'affilée inédit, effectue un test important vendredi à Hambourg, pour la reprise du Championnat d'Allemagne et le compte de la 18e journée.

Le Bayern possède huit points d'avance sur son dauphin Dortmund, après avoir bouclé la phase aller de manière impressionnante: 46 points (15 vic., 1 nul, 1 déf.) et 46 buts marqués, contre 8 seulement encaissés.

Mais les Bavarois ont connu des problèmes après la trêve hivernale lors des dernières saisons. Et si Robert Lewandowski, leur artificier en chef, a estimé que le club multiple champion d'Allemagne et d'Europe n'a pas besoin d'un nouvel attaquant, il reconnaît que "nous devons attaquer davantage".

"Hambourg va nous attendre en défense et profiter des moindres occasions pour lancer des contres. Si nous commençons bien, ce sera ensuite plus facile", a ajouté le Polonais, qui avait marqué les esprits en inscrivant cinq buts en neuf minutes face à Wolfsburg en septembre.

Pour sa part, Hambourg, 10e avec 22 points après la phase aller (19 buts marqués, 23 encaissés), espère récupérer Pierre-Michel Lasogga, son buteur (6 unités) blessé à une épaule, et son capitaine Jahan Djorou, touché à un genou à l'entraînement.

"Nous avons besoin d'un match de rêve par battre le Bayern, ce sera un énorme défi pour nous tous", a reconnu l'entraîneur Bruno Labbadia, conscient de la supériorité des visiteurs, quasiment au complet.

Hambourg, qui a battu le Bayern pour la dernière fois en 2009, reste sur deux douloureuses défaites face au rouleau-compresseur bavarois: 5-0 et 8-0 lors de la saison écoulée!

Autant dire que les retrouvailles s'annoncent peu encourageantes pour les joueurs locaux. Mais Lewandowski est conscient que la reprise peut s'avérer difficile: "Nous sommes en pole position, mais le match de vendredi ne sera pas facile, ce sera un combat!"

Pour le premier de ses 17 derniers matches en Bundesliga, Pep Guardiola ne devrait a priori pas avoir trop de soucis à se faire, mais il doit se souvenir de la reprise de l'hiver 2015 marquée par une lourde défaite à Wolfsburg (4-1), suivie d'un nul (1-1) à domicile devant Schalke.

Le technicien, qui souhaite aller entraîner en Angleterre, a déjà commencé à déminer le piège de la C1, un autre titre auquel peut prétendre le Bayern cette saison, en affirmant que le club n'est "pas prêt pour gagner la Ligue des champions".

"Nous devons encore faire quelques petits pas en avant", a-t-il ajouté, en pensant certainement à la forme retrouvée de la Juventus Turin, son adversaire en 8e de finale, que le Bayern avait dominé sans discussion en 2013 (2-0, 2-0 en quarts de finale).

Vendredi (en heure GMT):

(19h30) Hambourg - Bayern Munich

Samedi:

(14h30) Hoffenheim - Leverkusen

Ingolstadt - Mayence

Hertha Berlin - Augsbourg

Cologne - Stuttgart

Hanovre - Darmstadt

(17h30) Mönchengladbach - Dortmund

Dimanche:

(14h30) Eintracht Francfort - Wolfsburg

(16h30) Schalke - Werder Brême

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Bayern Munich 46 17 15 1 1 46 8 38

2. Dortmund 38 17 12 2 3 47 23 24

3. Hertha Berlin 32 17 10 2 5 26 18 8

4. Mönchengladbach 29 17 9 2 6 34 30 4

5. Leverkusen 27 17 8 3 6 25 20 5

6. Schalke 04 27 17 8 3 6 23 23 0

7. Wolfsburg 26 17 7 5 5 26 21 5

8. Mayence 24 17 7 3 7 23 23 0

9. Cologne 24 17 6 6 5 18 21 -3

10. Hambourg 22 17 6 4 7 19 23 -4

11. Ingolstadt 20 17 5 5 7 11 18 -7

12. Augsbourg 19 17 5 4 8 21 26 -5

13. Darmstadt 18 17 4 6 7 17 26 -9

14. Eintracht Francfort 17 17 4 5 8 21 28 -7

15. Stuttgart 15 17 4 3 10 22 37 -15

16. Werder Brême 15 17 4 3 10 17 32 -15

17. Hanovre 14 17 4 2 11 18 29 -11

18. Hoffenheim 13 17 2 7 8 17 25 -8

rys/sk/pel