NOUVELLES
20/01/2016 08:38 EST | Actualisé 20/01/2016 08:39 EST

Tesla intente une poursuite contre un ancien fournisseur

Le constructeur californien Tesla a annoncé hier avoir intenté une poursuite contre un ancien fournisseur allemand qui devait s’occuper de produire les fameuses portes à ouverture en aile de faucon du VUS Model X récemment dévoilé.

La compagnie Hoerbiger, spécialisée dans l’élaboration de hayons hydrauliques, avait réussi à convaincre Tesla de sa capacité à développer les fameuses portes, devançant du même coup plusieurs entreprises rivalisant pour le contrat.

LIRE AUSSI :

» Il y aura un Tesla Model X plus abordable

Selon la poursuite déposée par Tesla devant les tribunaux du nord de la Californie, Hoerbiger n’a cependant jamais été en mesure de présenter un prototype respectant les normes de qualité chez Tesla entre février 2014 et mai 2015. Tesla a par la suite cessé sa relation avec Hoerbiger, l’obligeant à trouver d’urgence un nouveau fournisseur.

La situation aurait contribué aux retards de production dont a été victime le Model X depuis son dévoilement il y a quelques mois. Selon le Wall Street Journal, Tesla affirme que les prototypes présentés par l’entreprise allemande occasionnaient une chaleur excessive, en plus de plusieurs autres problèmes.

Suite à la terminaison du contrat, Hoerbiger aurait continué à réclamer plusieurs montants à Tesla. De son côté, le manufacturier californien affirme avoir déjà payé plus de 3 millions de dollars à Hoerbiger, un montant suffisant pour couvrir le développement des produits défectueux.

Tesla a depuis trouvé un nouveau fournisseur pour les portes arrière uniques du Model X qui utilise maintenant à un système électromécanique.

SOURCE : EcoloAuto.com

Galerie photo La Tesla Model 3 et 10 autres voitures qui marqueront 2016 Voyez les images