NOUVELLES
20/01/2016 05:49 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Pas besoin de référendum, dit la Cour suprême de Hongrie

Le plus haut tribunal de Hongrie a rejeté l'idée d'organiser un référendum au sujet de la candidature de Budapest pour l'obtention des Jeux de 2024.

Le tribunal a indiqué mercredi que la question proposée était invalide puisque le scrutin serait tenu après le 17 février, date butoir afin de soumettre les documents de candidature au Comité international olympique.

La question proposée était : « Êtes-vous d'accord que la ville de Budapest ne soumette pas sa candidature à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2024? »

La Cour suprème de Hongrie a rappelé que sa décision, qui renversait un jugement du Bureau électoral de Budapest, était finale et sans appel possible.

Le Bureau électoral de Budapest pourrait être saisi d'une nouvelle question par le comité pro référendum, qui juge « illogique » la décision de la Cour suprème.  

Los Angeles, Rome et Paris sont les autres villes candidates pour l'obtention de ces Jeux. Hambourg, en Allemagne, a retiré la sienne à la suite d'un référendum.