NOUVELLES
20/01/2016 02:17 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Nouvel An/Dubaï: l'incendie d'un grand hôtel d'origine accidentelle (police)

L'incendie spectaculaire dans un grand hôtel de Dubaï la nuit du Nouvel An a été causé par un court-circuit électrique, a déclaré mercredi la police locale en écartant tout acte délibéré.

"Il s'agit d'un accident qui a été provoqué par un court-circuit électrique", a affirmé dans une conférence presse le chef de la police de Dubaï, le général Khamis al-Muzainah.

"Personne n'a été arrêté et il n'y a pas de soupçon d'un acte criminel. Il n'y a pas eu négligence", a ajouté le chef de la police en présentant les résultats de l'enquête qui a mobilisé de nombreux experts.

L'incendie s'était déclaré dans la soirée du 31 décembre dans l'hôtel de luxe The Address Downtown à Dubaï. Les flammes avaient ravagé le gratte-ciel de 63 étages juste avant les festivités du Nouvel An.

Selon les autorités, l'incendie avait débuté au 20e étage de l'hôtel, alors que des milliers de personnes dont de nombreux touristes étaient rassemblés dans ce quartier du centre de Dubaï pour célébrer le passage à 2016.

L'incendie n'avait fait que 16 blessés légers. Il n'avait pas empêché les autorités locales de procéder au traditionnel feu d'artifice à Burj Khalifa, la plus haute tour du monde (828 mètres), située près de l'hôtel incendié.

kam/mh/ras/hj