NOUVELLES
19/01/2016 19:03 EST | Actualisé 19/01/2017 00:12 EST

La Bourse de Hong Kong plonge de 3,28% dans les échanges de la matinée

La Bourse de Hong Kong a plongé de 3,28% dans les échanges de la matinée, plombée comme les autres places de la région par le recul des cours de l'or noir et l'état de santé de l'économie mondiale.

En pleine tempête boursière, le Fond monétaire international s'est inquiété d'un "déraillement de l'économie mondiale", abaissant ses prévisions de croissance et lançant une mise en garde face au ralentissement chinois et à la méforme persistante des autres économies émergentes.

Les marchés avaient rebondi mardi dans l'espoir de voir les autorités chinoises prendre des mesures de relance mais ce regain a fait long feu, les investisseurs s'inquiétant du recul persistant du pétrole.

Le baril de brut américain a plongé à un nouveau plus bas de 12 ans dans les échanges électroniques en Asie, en dessous du seuil des 28 dollars, plombé par l'Agence internationale de l'énergie qui a prédit que le marché se noierait "dans un surplus d'offre".

Depuis mi-2014, les cours se sont effondrés de plus de 75%, sous l'effet de la surabondance de l'offre, d'une demande morose, du ralentissement de l'économie mondiale et du renforcement du dollar.

Peu avant midi (04H00 GMT), l'indice composite Hang Seng perdait 644,32 points, à 18.991,49 points, un niveau qui avoisine des plus bas de quatre ans.

La Bourse de Shanghai perdait 1,37%, celle de Shenzen reculait de 1,16%. Tokyo chutait de plus de 2%.

dan/jah/ev/tll