NOUVELLES
19/01/2016 21:56 EST | Actualisé 19/01/2017 00:12 EST

Japan Airlines prolonge la suspension de ses vols Tokyo Narita/Paris

La compagnie Japan Airlines (JAL) a annoncé mardi prolonger jusqu'à la mi-mars la suspension de ses vols reliant l'aéroport de Tokyo-Narita à Paris, alors que les touristes japonais délaissent la France depuis les attentats de novembre.

Elle avait précédemment décidé d'interrompre sa rotation quotidienne entre Narita et la France sur quasiment toute la période allant du 12 janvier au 29 février, une mesure désormais étendue jusqu'au 15 mars.

Les vols quotidiens entre Tokyo-Haneda, aéroport plus proche de la capitale japonaise, et Paris sont quant à eux "effectués normalement".

Le groupe explique cet arbitrage par "une baisse des réservations après les attaques terroristes de novembre", selon un message mis en ligne sur son site internet.

JAL avait déploré mi-décembre une chute du taux de remplissage des avions à destination de Paris au départ de Narita, à 40% contre 80% auparavant.

De nombreux Japonais évitent Paris depuis les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés.

La France accueille annuellement plus de 700.000 Japonais.

"Depuis les événements tragiques de novembre, nous avons constaté l'annulation de près de 28.000 séjours", a souligné récemment Jungo Kikuma, vice-président de l'association japonaise des agents de voyage (Jata). L'hiver est une période de faible fréquentation, mais la saison touristique d'avril/mai ne se présente pas bien non plus.

La France et surtout Paris, via l'organe de promotion du tourisme français Atout France, mènent depuis vendredi et pour plusieurs mois une série d'actions (campagne de communication et rencontres avec des voyagistes) afin de rassurer sur les aspects sécuritaires et de relancer le lucratif tourisme japonais.

hih-anb/jh

JAPAN AIRLINES