NOUVELLES
20/01/2016 06:48 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

GB: des membres du Labour lancent un mouvement pro-"Brexit"

Des membres du Labour, le principal parti d'opposition britannique, ont lancé mercredi une campagne pour un vote en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne lors du référendum à venir sur la question, à contre-courant de la ligne du parti.

Baptisé "Labour Leave", ce mouvement a notamment été lancé par plusieurs parlementaires travaillistes et jouit du soutien de l'homme d'affaires John Mills, le plus gros donateur individuel du parti ces dernières années.

L'UE est une organisation "anti-démocratique, anti-socialiste et qui ne rend aucun compte", a estimé l'un de ces parlementaires, Kate Hoey.

Cette initiative va à l'encontre de la ligne officielle du parti, dont le président, Jeremy Corbyn, eurosceptique jusqu'à son élection en septembre à la tête des travaillistes, a signalé que le Labour ferait campagne pour le maintien dans le giron européen.

Promise d'ici à la fin 2017 par le Premier ministre David Cameron, la consultation pourrait se tenir dès 2016, notamment en cas d'accord lors d'un sommet les 18 et 19 février à Bruxelles sur les négociations en cours entre l'UE et l'exécutif britannique.

M. Cameron, qui mène ces négociations, a indiqué qu'il ferait campagne pour le maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE à condition d'obtenir une série de réformes.

Mais pour Graham Stringer, un autre parlementaire de "Labour Leave", le Premier ministre ne demande que "très peu" alors que, selon lui, 55% de l'électorat travailliste aspire à une profonde renégociation.

"Labour Leave" devient la troisième plateforme pro-"Brexit", après "Leave.EU", soutenu par le parti anti-immigration Ukip de Nigel Farage, et "Vote Leave", initiative pluripartite comprenant notamment des conservateurs europhobes.

Selon un sondage publié samedi par le journal Mail on Sunday, le vote contre un maintien dans l'UE l'emporterait avec 53% des voix, contre 47% pour, chiffres qui comptabilisent toutefois pas les indécis.

kah-eg/pjl