NOUVELLES
20/01/2016 11:10 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Des voleurs s'emparent de 48 casiers remplis de homards en Nouvelle-Écosse

CAPE SABLE, N.-É. — Les habitants de petits villages de pêche longeant la côte sud de la Nouvelle-Écosse tentent de comprendre comment des voleurs ont pu dérober 48 casiers remplis de homards vivants la semaine dernière.

Les caisses — qui contenaient environ 100 livres chacune de homards de première qualité — ont disparu dans la nuit du 12 au 13 janvier, alors qu'elles se trouvaient dans un étang extérieur appartenant à un commerce de Cape Sable Island.

La valeur totale du homard volé est estimée à 31 000 $.

Le caporal de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) Mike O'Callaghan confirme que les voleurs ont réussi un gros coup en subtilisant une si grande quantité de crustacés. Il arrive que quelques casiers de homards disparaissent, explique-t-il, mais rarement en si grande quantité. Les voleurs étaient assurément bien organisés, ajoute M. O'Callaghan.

Puisque la mer était agitée la nuit du vol, la GRC croit que les voleurs ont chargé les casiers de homards dans un grand camion plutôt que sur un bateau.

Le caporal O'Callaghan a spécifié que le visionnement des caméras de surveillance du site n'avait révélé aucun indice sur les personnes qui ont pu commettre ce crime.

Hubert Saulnier, un pêcheur de homards de la région, affirme que les voleurs avaient sûrement déjà un acheteur et un endroit où ils pouvaient conserver les homards au frais.

«Ils devaient avoir une sorte d'acheteur qui était prêt à prendre toute la cargaison, a-t-il dit. C'est un produit vivant qui doit demeurer dans l'eau. Ce n'est pas comme un sac de patates.»