NOUVELLES
20/01/2016 11:06 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Café : le Brésil pourrait faire la deuxième meilleure récolte de son histoire

La récolte 2016 de café au Brésil, premier producteur et exportateur mondial, pourrait être la deuxième plus importante de l'histoire du pays, a indiqué mercredi la Compagnie nationale d'approvisionnement en publiant ses premières estimations.

"La production brésilienne devrait s'établir entre 49,13 et 51,94 millions de sacs de 60 kg de café. En considérant la production moyenne (50,5 millions), cela pourrait constituer la deuxième plus importante récolte de l'histoire, après celle de 2012, qui a atteint 50,8 millions de sacs", précise le communiqué de la Conab.

Cette hausse attendue de 13% à 20% par rapport à la production de 2015 est liée au fait que 2016 est une année haute du cycle biennal : l'arabica, surtout, alterne systématiquement une année d'abondance et une année de plus faible production.

"Cette première estimation fait état d'une hausse de 17,8% à 24,4% de la production d'arabica (...). On estime qu'il sera cueilli entre 37,74 et 39,87 millions de sacs ", poursuit le document.

Le robusta, pour sa part, devrait connaître une augmentation plus modeste et avoisiner les 12 millions de sacs.

La hausse est également due à l'augmentation des superficies de caféiers dans le pays et à des conditions climatiques plus favorables.

La récolte 2015 avait pâti notamment de la forte sécheresse de 2014, qui avait ralenti la croissance des branches et donc diminué le nombre de fruits par arbuste.

Le Brésil est le premier producteur et exportateur mondial de grains noirs : au deuxième semestre 2015, il a exporté à lui seul un tiers du café exporté dans le monde, selon l'Organisation internationale du café.

hse/ach/lpt