NOUVELLES
19/01/2016 10:21 EST | Actualisé 19/01/2016 11:03 EST

Le Canadien subit un cinquième échec consécutif, 4-1 aux mains des Bruins

Minas Panagiotakis via Getty Images
MONTREAL, QC - JANUARY 19: Tuukka Rask #40 of the Boston Bruins allows a goal in the second period during the NHL game against the Montreal Canadiens at the Bell Centre on January 19, 2016 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Minas Panagiotakis/Getty Images)

MONTRÉAL - La descente aux enfers du Canadien s'est poursuivie mardi soir au Centre Bell, et il est maintenant permis de se demander si Marc Bergevin n'aura pas à poser un geste radical pour redresser un navire qui coule à vue d'oeil.

Face aux Bruins de Boston, une formation qu'ils avaient battue trois fois en quatre essais cette saison et à huit reprises lors de leurs dix derniers rendez-vous, les hommes de Michel Therrien ont subi un revers de 4-1, devant une foule qui n'a pas caché son mécontentement pendant les cinq dernières minutes de l'affrontement.

Encore une fois, le Tricolore n'a pas joué un mauvais match. Il a été particulièrement incisif en deuxième période qu'il a dominée 16-7 au chapitre des tirs aux buts. Toutefois, il s'est buté à un Tuukka Rask en pleine possession de ses moyens.

Le défenseur Mark Barberio, avec son premier dans l'uniforme du Canadien, a été le seul à tromper la vigilance de Rask, qui a repoussé 38 rondelles.

Maxime Talbot (2e), Patrice Bergeron (18e) et le jeune David Pastrnak (4e) ont déjoué Mike Condon qui sans être mauvais, a déjà livré de meilleures prestations.

Brad Marchand a ajouté un but dans une cage déserte avec 83 secondes à jouer.

Condon, qui n'avait rien à se reprocher depuis trois semaines, a fait face à 23 tirs.

À la suite de cette autre défaite, sa cinquième consécutive, le Tricolore a glissé hors des positions qui lui garantiraient une place en séries éliminatoires si la saison s'était terminée mardi soir.

Le Canadien occupe maintenant le 10e rang dans l'Association Est avec 50 points, le même nombre que les Sénateurs d'Ottawa qui ont cependant disputé une rencontre de moins.

Le huitième échelon appartient maintenant aux Devils du New Jersey, un point devant les deux formations canadiennes, après leur victoire de 4-2 face aux Flames de Calgary.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, le Canadien a perdu les services de Nathan Beaulieu, blessé au bas du corps, à compter du début de la deuxième période.

La formation montréalaise aura trois jours pour se remettre de cet autre revers crève-coeur, avant de rendre visite aux Maple Leafs de Toronto au Centre Air Canada samedi soir.

Une série aller-retour face aux Blue Jackets de Columbus, lundi et mardi prochains, viendra conclure la portion du calendrier précédant la pause du match des étoiles.