NOUVELLES
18/01/2016 11:26 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Un jeune kamikaze tue quatre personnes dans une mosquée du nord du Cameroun

YAOUNDÉ, Cameroun — Un représentant des autorités camerounaises a annoncé, lundi, qu'un kamikaze âgé de 14 ans avait attaqué une mosquée dans le nord du pays et tué au moins quatre personnes.

Le gouverneur Midjiyama Bakari a indiqué que l'adolescent était arrivé tôt dans une localité de la division de Mayo Tsanaga, dans le nord du Cameroun, et s'était fait exploser durant la prière du matin.

Il a ajouté qu'un groupe luttant contre les extrémistes de Boko Haram avait sauvé des vies en prévenant les gens en train de prier.

Selon M. Bakari, le jeune assaillant était probablement originaire du Nigeria et l'attentat, l'oeuvre de Boko Haram.

C'est la cinquième fois qu'une mosquée est attaquée au Cameroun en moins d'un mois.

Lancée il y a six ans, l'insurrection de Boko Haram a fait des milliers de morts au Nigeria et à l'extérieur de ses frontières.

Cameroun est l'un des cinq pays à fournir des troupes aux forces régionales ayant pour objectif de rayer Boko Haram de la carte.