NOUVELLES
18/01/2016 07:53 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Trois bureaux électoraux auraient été attaqués dans le nord d'Haïti

PORT-AU-PRINCE, Haïti — Trois bureaux électoraux ont été attaqués dans le nord d'Haïti au moment où le pays se prépare à la tenue d'élections présidentielle et législatives le 24 janvier, ont fait savoir des observateurs internationaux.

Le directeur de la mission d'observation électorale de l'Organisation des États américains, Gerardo de Icaza, a déclaré sur Twitter lundi que la mission «déplore et condamne fortement» la violence dont ont fait l'objet trois bureaux de la commission électorale provisoire haïtienne.

Au moins un bureau a été incendié dans la ville de Milot, dans le nord du pays. L'étendue des dégâts n'est pas connue et la police n'a pas répondu à une demande d'information.

L'OÉA demande à la classe politique haïtienne de renoncer à la violence et de se «comporter pacifiquement».

Plusieurs édifices gouvernementaux ont été incendiés la semaine dernière et un manifestant a été tué lors des démonstrations violentes qui ont éclaté après la publication des résultats législatifs finaux.