NOUVELLES
18/01/2016 05:00 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Pakistan: six soldats tués par une bombe artisanale dans le sud-ouest

Six paramilitaires pakistanais ont été tués lundi quand leur véhicule a explosé au contact d'une bombe artisanale cachée au bord d'une route de la province du Balouchistan (sud-ouest), a-t-on appris auprès d'un responsable local.

Un groupe rebelle séparatiste a reconnu avoir placé la bombe dans le secteur de Marget, quelque 30 km à l'est de Quetta, la capitale de la province.

"Six soldats paramilitaires ont embrassé le martyre et un autre a été blessé après que leur voiture a roulé sur un engin explosif artisanal", a déclaré à l'AFP un responsable local de la sécurité.

Un porte-parole pour la force paramilitaire des Frontier Corps (FC), Manzoor Ahmed, a précisé que "l'un des deux blessés, qui était dans un état grave, est mort de ses blessures à l'hôpital, portant le bilan à six morts".

Au Baloutchistan, un sanglant conflit se poursuit depuis 2004 entre Islamabad et les rebelles locaux, qui réclament la sécession de cette province du sud-ouest, la plus pauvre du pays malgré ses ressources minières et son ouverture sur la mer d'Arabie.

Les rebelles séparatistes de l'Armée de libération balouche (BLA) ont revendiqué cette attaque.

"Nous avons fait exploser à distance une bombe et attiré en embuscade des forces de sécurité", a déclaré un porte-parole du groupe, Meerak Baloch. "Cette action s'inscrit dans notre conflit contre les forces de sécurité."

mak-mmg/st/ger/pjl