NOUVELLES
18/01/2016 04:15 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Des militants kurdes tuent trois policiers turcs

ISTAMBOUL — Des militants kurdes ont tué quatre policiers turcs et en ont blessé trois autres lors d'une attaque dans la province de Sirnak, dans le sud-est du pays.

L'agence de presse officielle Anadolu rapporte que les trois policiers ont été tués par une mine artisanale dans le district d'Idil, près de la frontière avec la Syrie.

Les affrontements entre les forces de l'ordre kurdes et les militants du PKK ont repris en juillet, fracassant un fragile processus de paix.

La Turquie a lancé de multiples frappes aériennes contre les positions du PKK dans le nord de l'Irak imposé plusieurs couvre-feu importants dans le sud-est kurde du pays.

La Turquie et ses alliés occidentaux considèrent le PKK comme une organisation terroriste. Ce conflit a fait des dizaines de milliers de morts depuis 1984.

Par ailleurs, l'agence Anadolu rapporte que quatre personnes ont été blessées par une explosion dans une école de la ville de Kilis, près de la frontière avec la Syrie.

Le maire de la ville a mis en cause deux ou trois obus de mortier tirés depuis la Syrie. Aucun enfant n'aurait été blessé et l'école a été évacuée.