Vivre

Nos trucs et astuces pour se débarrasser du calcium sur les bottes d'hiver

L’hiver a déjà commencé à faire des ravages : nos bottes sont à peine étrennées qu’elles sont mangées par le calcium.

Comment s’en débarrasser? Eh bien mieux vaut prévenir que guérir, mais si le mal est fait, il est encore possible de redonner un coup de jeunesse à nos bottes d’hiver.

Le fameux vinaigre

Pas envie de dépenser pour un nettoyant coûteux? On peut opter pour le bon vieux vinaigre blanc. On frotte les bottes vigoureusement avec un linge imbibé de vinaigre et d’eau, jusqu’à ce que les taches de calcium disparaissent. Il est possible qu’on ait besoin de repasser une seconde fois, une fois que le vinaigre aura séché, pour s’assurer que les bottes soient bien nettoyées. Une fois que les bottes sont propres, ne lésinez pas sur l’huile ou la cire protectrice. Elle protègera vos bottes.

Les autres méthodes naturelles

Ce ne sont pas les trucs de grand-mère qui manquent pour nettoyer les bottes d’hiver et le vinaigre est de loin la méthode la plus efficace. Par contre, si on est tenté par une alternative, on peut aussi essayer le blanc d’œuf, qu’on laissera sécher pour ensuite le déloger avec un linge dru. Le calcium devrait disparaître rapidement. La vaseline peut aussi être efficace pour ramollir le cuir et le débarrasser des taches d’eau salée.

Si on s’y prend tôt…

Nos bottes sont toutes neuves et on n’a pas encore mis le pied dehors? C’est maintenant qu’il faut agir. Une bonne huile ou une cire fera des miracles pour les bottes en cuir. Pour les bottes en suède, on se tourne plutôt vers un vaporisateur qui permettra à notre botte de s’imperméabiliser et donc, d’éviter d’être attaquée par le sel.

La fréquence

Côté entretien, si on souhaite que nos bottes restent belles, on les protège avec rigueur. Pas question de les cirer une seule fois cet hiver. Une bonne dose de cire une fois par semaine sur nos bottes en cuir fera des miracles. Les bottes en suède nécessitent un entretien plus serré, on les vaporise donc à chaque deux ou trois jours, tout dépendant de la fréquence de nos sorties dans la neige.

INOLTRE SU HUFFPOST

8 marques québécoises pour se chausser cet hiver