NOUVELLES
18/01/2016 12:26 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Brésil: décès d'un garcon dont la greffe n'est pas arrivée faute d'avion

Un Brésilien de 12 ans en attente d'une greffe urgente du coeur est mort ce week-end, les autorités ayant été incapables de trouver un avion pour transporter l'organe qui aurait pu lui sauver la vie, a-t-on appris lundi de source officielle.

Le garçon, qui était hospitalisé en soins intensifs à Brasilia, avait un coeur disponible pour la greffe prévue le 1er janvier à Itajuba (Etat de Minas Gerais), à quelque 800 kilomètres de là.

Pour que la greffe ait une chance de succès, l'opération aurait dû avoir lieu dans les quatre heures, mais aucun avion n'était disponible à ce moment-là, a indiqué lundi le ministère de la Santé à l'AFP.

L'aéroport le plus proche du coeur du donneur, à Pouso Alegre, n'accepte que des avions de petite taille, a précisé le ministère.

Les compagnies aériennes commerciales ont expliqué que leurs avions étaient trop grands pour la piste de Pouso Alegre.

Le journal O Globo a rapporté qu'une demande du Centre national de greffes faite à l'armée de l'air brésilienne (FAB) avait également été refusée "pour des raisons opérationnelles", mais qu'une enquête a été ouverte.

La FAB a indiqué dans un communiqué avoir réalisé 42 missions de transport de malades et d'organes l'an dernier, dont six coeurs pour des greffes à Brasilia.

mel/cdo/tup/cr/