NOUVELLES
18/01/2016 01:59 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Bangladesh: saisie record de pilules de méthamphétamine

Les policiers du Bangladesh ont saisi 2,8 millions de pilules de méthamphétamine d'une valeur estimée à 10,5 millions de dollars (soit 9,6 millions d'euros), la plus grosse prise de ce type dans le pays, ont-ils annoncé lundi.

Ces saisies sont le résultat de raids nocturnes dimanche dans une gare ferroviaire de Dacca et dans le port de Chittagong (sud-est), a déclaré le major Rumman Mahmud, porte-parole du Bataillon d'action rapide, un corps d'élite.

"C'est la plus grosse saisie de pilules de yaba (l'appellation courante de la méthamphétamine en Asie, NDLR) au Bangladesh. Nous avons arrêté trois trafiquants, dont un chef de bande", a déclaré le major à l'AFP, précisant que la drogue avait été fabriquée en Birmanie voisine.

Le yaba, mot thaï qui signifie "médicament qui rend fou", est constitué de méthamphétamine et de caféine. Cette drogue de synthèse est devenue populaire parmi les jeunes Bangladais.

La marine du Bangladesh et la police de Teknaf (sud), à la frontière birmane, ont saisi des centaines de milliers de pilules transportées par route et par mer ces derniers mois.

"La frontière entre Teknaf et la Birmanie était la principale route de la drogue quand le cartel a introduit le yaba au Bangladesh. Mais maintenant que de nombreux convois routiers ont été interceptés, ils utilisent plutôt des voies maritimes", a déclaré le chef de police Ataur Rahman.

sj/sa/tha/ds/pyv/ger