NOUVELLES
18/01/2016 12:34 EST | Actualisé 18/01/2017 00:12 EST

Attaque à Ouagadougou: 25 des 29 corps identifiés selon la procureure qui confirme la mort de 6 Canadiens

Vingt-cinq des 29 victimes de l'attaque jihadiste de Ouagadougou ont été identifiées, après la l'identification de trois nouveaux corps lundi, a affirmé la procureure Maïza Sérémé à l'AFP qui a confirmé la mort de 6 Canadiens.

"Trois nouveaux corps ont été identifiés. On passe donc de 4 à 6 Canadiens tués, et de 7 à 8 Burkinabè tués", a déclaré la procureure.

Le Premier ministre canadien avait déclaré samedi que six de ses compatriotes étaient décédés lors de l'attaque alors que les bilans officiels faisaient état de 4 Canadiens tués.

La magistrate a aussi affirmé qu'une "grenade avait été découverte sans que l'on sache à qui elle appartenait".

"Les enquêtes sont toujours en cours", a-t-elle conclu.

Le ministère des Affaires étrangères français fait état d'un bilan de trente morts alors que les autorités burkinabé parlent d'un bilan de 29. Cette divergence provient du décès d'un blessé, selon une source proche de l'enquête.

Selon une source sécuritaire 26 des 29 victimes ont été tuées au café-restaurant Cappuccino, très prisé des expatriés au Burkina. Parmi ces 26, 17 ont été retrouvés à l'intérieur de l'établissement et 9 sur sa terrasse.

Un autre corps a été retrouvé à l'hôtel Splendid et un autre au maquis-bar le Taxi-Brousse où s'est terminée l'assaut et où ont été tués les trois jihadistes.

roh-pgf/fjb