NOUVELLES
17/01/2016 23:14 EST | Actualisé 17/01/2017 00:12 EST

Afghanistan: discussions entre 4 pays pour arrêter la guerre avec les talibans

KABOUL — Des représentants de quatre pays sont réunis sous de fortes mesures de sécurité lundi à Kaboul, en Afghanistan, pour établir une feuille de route qui mènerait à la fin de la guerre qui ravage ce pays depuis 15 ans.

La rencontre des émissaires de l'Afghanistan, des États-Unis, de la Chine et du Pakistan doit durer une journée, une semaine après qu'une première ronde de pourparlers ait eu lieu à Islamabad, au Pakistan.

En ouverture de nouvelle session de discussions au palais présidentiel situé au centre-ville de Kaboul, le ministre afghan des Affaires étrangères, Salahuddin Rabbani, a exhorté les talibans à accepter les appels des divers gouvernements à s'engager dans le dialogue pour parvenir à la paix.

Dans une allocution diffusée à la télévision, le ministre Rabbani a déploré qu'il n'y ait pas une seule famille afghane qui n'avait pas été affectée par le terrorisme quotidien qui ravage les communautés depuis des années.

Aucun représentant taliban n'a cependant été invité aux discussions ayant lieu à Kaboul.

Abdul Hakim Mujahid, un ancien membre de l'administration talibane qui a dirigé le pays de 1996 à 2001, est cependant sur place. En entrevue à l'agence Associated Press, il a expliqué qu'après la formulation d'une feuille de route, les émissaires chercheront à inviter les factions armées à négocier dans l'espoir de l'implantation d'un processus de paix.