BIEN-ÊTRE
15/01/2016 11:46 EST | Actualisé 18/01/2016 10:16 EST

Du cadmium dans les bijoux du Ardène et du Aldo Accessoires

Close up of colorful Jewelry for sale in Istanbul's Grand Bazaar, Istanbul, Turkey, Europe.
Michael Marquand via Getty Images
Close up of colorful Jewelry for sale in Istanbul's Grand Bazaar, Istanbul, Turkey, Europe.

Une enquête de CBC révèle que des bijoux des magasins Ardène et Aldo Accessoires contiennent du cadmium, un métal lourd toxique.

D’après ce que rapporte CBC, le cadmium – qu’on compare au plomb en termes de toxicité – a été retrouvé en quantité importante dans sept des 50 pièces de bijoux analysées par les chercheurs de l’Université de Toronto et de la Polytechnique.

On souligne même qu’une des pièces analysées, un collier bleu déniché chez Ardène, serait presque composé à 100% de cadmium. Une breloque trouvée chez Aldo Accessoires serait composée de son côté à 79%, soit 6000 fois plus que ce recommande Santé Canada pour les bijoux destinés aux enfants, selon CBC.

Ingérer du cadmium, en mordant dans un bijou par exemple, est hautement toxique, particulièrement pour les enfants - qu'on estime être plus susceptible de mettre des objets dans leur bouche. Il n’existe pas de réglementation stricte pour l’instant sur l’usage du cadmium dans les bijoux qui ne sont pas vendus spécifiquement aux enfants, comme ceux du Ardène et du Aldo Accessoires.

D’après CBC, les deux détaillants ont refusé de s’adresser à la caméra, par contre une porte-parole d’Aldo a indiqué par courriel que la compagnie retirerait des tablettes les bijoux visés par l’enquête. De son côté, Ardène ne s’est pas engagée à retirer les produits, mais bien à pousser l’enquête plus loin.

Galerie photo Ces produits du quotidien qui contiennent des pesticides toxiques Voyez les images

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter