NOUVELLES
14/01/2016 12:01 EST

États-Unis : Les gagnants encore inconnus pour le jackpot du siècle

Le suspens est presque terminé : trois billets gagnants dont les détenteurs n'étaient pas encore connus jeudi, vont se partager le jackpot du siècle de 1,58 milliard de dollars, qui a fait rêver des millions d'Américains.

Depuis dix semaines, personne n'avait remporté le jackpot du Powerball, une loterie bihebdomadaire, dont la cagnotte avait atteint un record mondial, mettant le pays en transe.

Des millions d'Américains ont regardé en direct le tirage du Powerball à la télévision dans la nuit de mercredi à jeudi. Peu après, la loterie californienne a annoncé que trois tickets avaient été vendus avec les six numéros gagnants en Californie, en Floride et dans le Tennessee.

En Californie, le ticket gagnant a été acheté dans une petite épicerie 7— Eleven à Chino Hills, une banlieue modeste de Los Angeles. Une foule joyeuse s'y est immédiatement réunie pour fêter l'événement et participer à cette gloire inattendue, le propriétaire Balbir Atwar devenant une vedette immédiate des télévisions. Il va recevoir 1 million de dollars, pour avoir vendu l'un des trois tickets gagnants (4, 8, 19, 27, 34 et 10 pour la boule rouge).

Le gagnant a 180 jours pour réclamer son gain.

Dans le Tennessee (sud), le billet a été acheté à Munford, ville de quelque 5.000 habitants au nord-ouest de Memphis, où ont immédiatement afflué les camions de télévision. Le gagnant a 90 jours pour se faire connaître, a précisé la loterie de l’Etat, en lui conseillant de se mettre immédiatement en contact avec un conseiller financier.

En Floride, le ticket gagnant a été acheté dans un supermarché sur une autoroute de Melbourne Beach, et, là encore, le gagnant n'a pas à se faire connaître immédiatement.

Si une seule personne avait gagné mercredi soir, elle aurait empoché 930 millions de dollars (avant impôts) en un versement, ou 1,6 milliard de dollars en 29 annuités.

— Règles changées en octobre —

Chacun des trois billets gagnants va rapporter 528,8 millions si le paiement se fait en annuités, selon le Powerball, et 310 millions comptant (avant impôts) s'il se fait en un seul versement.

Le record absolu au Powerball reste donc celui de mai 2013, quand une octogénaire, Gloria C. Mackenzie, avait gagné 590,5 millions de dollars, seule gagnante du tirage.

Les chances de gagner étaient infimes, une sur 292,2 millions, diminuées encore par un changement des règles du Powerball en octobre.

Mais des millions d'Américains s'étaient mis à rêver à cette cagnotte historique, s'achetant un peu de rêve à 2 dollars le ticket, jouant seul, en famille, organisant des groupes au travail, parlant d'arrêter de travailler, de s'acheter une maison, une île, une voiture, de rembourser leurs dettes..

Les files d'attente s'étaient allongées au fil des jours pour acheter un ticket. Certains acheteurs étaient même spécialement venus du Canada ou du Mexique voisins.

Le Powerball n'existe pas dans six des 50 États américains, et de longues files d'attente s'étaient aussi formées à la frontière de ces États, pour acheter des billets dans l'État voisin.

Les cinq balles blanches du Powerball sont tirées parmi des numéros de 1 à 69, la balle rouge parmi 26 numéros.

Le Powerball avait changé ses règles début octobre, passant de 59 à 69 balles blanches et de 35 à 26 boules rouges. Il avait expliqué à l'époque que la nouvelle formule offrirait « des jackpots plus importants » et « plus de chances de gagner » d'autres prix moindres.

Auparavant, la chance de gagner le jackpot était de 1 sur 175 millions.

Les chances de gagner sont si infimes que des experts ont calculé qu'il existait 246 fois plus de chances d'être frappé par la foudre.

Au-delà des trois gagnants du jackpot, 73 personnes ont gagné 1 million de dollars (pour 5 numéros blancs gagnants). 827 ont gagné 50.000 dollars (4 numéros blancs gagnants et le numéro rouge), 68.000 ont gagné 100 dollars, et plus d'un million ont gagné de 4 à 7 dollars, selon le Powerball.

La moitié des sommes récoltées par le Powerball va aux gagnants, 40 % servent à financer des bonnes causes choisies par les Etats, et 10 % sont versés aux vendeurs de tickets.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Ce que vous pourriez vous acheter si vous gagniez le Powerball Voyez les images