NOUVELLES
14/01/2016 02:46 EST | Actualisé 14/01/2016 02:46 EST

Canadiens de Montréal : Jeff Petry revient au jeu contre les Blackhawks

À quelques heures d'affronter les Blackhawks de Chicago au Centre Bell, les joueurs du Canadien ont appris une bonne nouvelle jeudi matin à l'entraînement : le retour de Jeff Petry.

Le défenseur se retrouvera aux côtés de Nathan Beaulieu dans le deuxième duo.

Blessé au bas du corps, Petry n'a pas joué depuis le 6 janvier.

Du coup, Greg Pateryn devrait retourner sur la passerelle de presse pour tenir compagnie à Devante Smith-Pelly.

Mike Condon sera le gardien partant.

Avec une séquence de trois matchs en quatre soirs, deux contre Chicago (28-13-4) et un face aux Blues à St. Louis (25-14-7), la troupe de Michel Therrien cherche à se sortir du marasme.

Montréal (23-17-3) ne compte que 3 victoires à ses 10 derniers matchs et n'a pas aligné 2 gains de suite depuis la mi-novembre.

Les Blackhawks ont gagné leurs huit dernières rencontres et ne sont plus qu'à trois victoires d'égaler le record d'équipe établi à l'hiver de 2013.

« On semble être un peu tendus quand les gars ne réussissent pas à marquer. On a des chances, on a des lancers, on a beaucoup de temps de possession. On s'est grandement améliorés là-dessus, mais ça prend des résultats au bout de la ligne, affirme Michel Therrien. Les gars doivent apprendre à relaxer, mais la ligne est mince entre être relaxe et excité. Ce soir, on joue contre les champions, je m'attends à une guerre de tranchées. »

« Quand tu as une période plus difficile, tu as besoin des entraînements pour replacer les choses. J'ai toujours comme principe qu'on ne veut pas le répéter 100 fois, on veut le pratiquer 100 fois avant d'être meilleurs. C'est sûr que les entraînements étaient très nécessaires cette semaine », a poursuivi l'entraîneur-chef.

Gallagher n'a jamais fait face à autant d'adversité

Secoué par le dévoilement des ennuis hors glace d'Alex Galchenyuk, le Tricolore a d'autres chats à fouetter, à commencer par une attaque qui peine à produire plus d'un but par match.

« Si nous voulons atteindre notre but, nous n'y arriverons pas si nous ne formons pas une équipe », a dit Brendan Gallagher. « Nous faisons face à beaucoup d'adversité actuellement, probablement que je n'en ai jamais vu autant depuis que je joue avec le Canadien. C'est un défi pour nous. »

« Nous pensons que nous faisons les bonnes choses, que nous disons les bonnes choses, c'est maintenant une question d'exécution durant tout un match. Nous pouvons le faire avec les gars que nous avons dans le vestiaire. »

Sans surprise, Max Pacioretty était de retour avec ses coéquipiers au lendemain d'une journée consacrée à soigner des bobos mineurs. Idem pour Dale Weise qui soignait une blessure au bas du corps subie lors de la Classique hivernale du 1er janvier à Foxboro.

Comme il s'agissait d'une séance optionnelle, Jeff Petry, David Desharnais, Torrey Mitchell, Paul Byron et P.K. Subban n'y étaient pas.

Et au cas où vous vous posiez encore la question, oui Carey Price a encore patiné en solitaire, et non, il ne portait pas d'équipement de gardien. Il n'est pas question qu'il revienne au jeu avant le mois de février.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST