DIVERTISSEMENT
14/01/2016 05:13 EST | Actualisé 14/01/2016 08:10 EST

Décès de René Angélil : la classe politique réagit (TWITTER)

La classe politique a rapidement réagi à l’annonce du décès de René Angélil jeudi.

Le premier ministre Justin Trudeau ainsi que la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, ont offert leurs sympathies à Céline Dion et aux proches de René Angélil sur Twitter.

« Engagé, passionné, talentueux et courageux, voilà les mots qui me viennent à l’esprit pour décrire le parcours professionnel de René Angélil. Au fil des années, nous avons appris à le connaître, à l’apprécier, à l’admirer et surtout à l’aimer. Il a été un exemple éloquent du savoir-faire québécois », a réagi le premier ministre québécois Philippe Couillard, par voie de communiqué.

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, un proche du couple, a aussi salué celui qui a propulsé Céline Dion sur la scène internationale pour son apport au monde de la chanson et la culture québécoise.

Quant à la ministre de la Culture, Hélène David, elle a souligné la détermination de l'homme d'affaires.

Le maire de Montréal Denis Coderre, lui, a annoncé que le drapeau de l'Hôtel de ville de la métropole serait en berne en signe de respect, jusqu'à ce que la ville détermine la « meilleure façon de lui rendre hommage ».

« René Angélil était un homme d’affaire remarquable, un homme de vision dont les talents étaient multiples. M. Angélil a été un ambassadeur exceptionnel de Montréal, car il représentait tout le dynamisme de la métropole, tant par sa créativité, sa sensibilité, sa proximité que ses origines diverses. Au nom des Montréalais, je le remercie pour tout ce qu’il a fait », a déclaré le maire Coderre.

Réactions à Ottawa

« Un grand Québécois nous quitte. Il aura laissé une trace indélébile sur l’histoire québécoise, autant comme musicien que comme imprésario », a écrit le Bloc québécois sur Facebook.

Le chef du NPD Thomas Mulcair, quant à lui, parle d’Angélil comme d’un « grand ambassadeur de notre scène artistique » et offre « tout notre amour » à Céline Dion, sa famille et ses proches.

La chef de l’opposition, Rona Ambrose, a elle aussi exprimé ses condoléances sur le réseau social dans les deux langues officielles.