NOUVELLES
13/01/2016 06:43 EST | Actualisé 13/01/2016 06:44 EST

Pipeline Northern Gateway : victoire majeure des Premières Nations contre Victoria

CP

Le gouvernement de la Colombie-Britannique n'a pas respecté son devoir de consultation des Premières Nations dans le cadre du projet d'oléoduc de Northern Gateway au nord de la province, a décrété un juge de la Cour suprême provinciale. Les membres de la communauté autochtone saluent « une immense victoire ».

La bataille a commencé en 2010, lorsque le gouvernement libéral provincial a estimé que son évaluation environnementale du projet porté par la compagnie Enbridge pouvait être combinée à celle du fédéral afin d'éviter « des pratiques bureaucratiques byzantines ».

En 2014, Ottawa a approuvé le projet controversé devant transporter le pétrole albertain jusque sur les côtes nord de la Colombie-Britannique.

Toutefois, plusieurs communautés autochtones des côtes, dont la Première Nation Gitga'at, opposées au pipeline se sont senties lésées. Selon elles, le gouvernement britanno-colombien a failli à son devoir de consultation auprès des Premières Nations, ce que la justice vient de leur reconnaître.

Victoria, qui a la possibilité de porter ce jugement en appel, n'a pas encore commenté.

Cette décision en justice risque d'avoir une incidence sur les autres projets controversés de pipeline dans la province, dont le projet Trans Mountain de la compagnie Kinder Morgan.

Galerie photo Comprendre les projets de pipelines Voyez les images