DIVERTISSEMENT
13/01/2016 03:06 EST | Actualisé 13/01/2017 05:12 EST

L'actrice Kate Del Castillo rêvait de rencontrer El Chapo selon des messages échangés entre eux

Le baron mexicain de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman appelait l'actrice mexicaine de télénovela Kate Del Castillo "beauté" tandis qu'elle lui confiait son "rêve" de le rencontrer un jour, d'après des messages publiés mercredi dans la presse mexicaine.

Les échanges, parus mercredi dans le quotidien Milenio, se sont déroulés avant et après la rencontre controversée d'octobre entre le narcotrafiquant et l'acteur Sean Penn, en présence de Kate Del Castillo.

L'actrice avait servi d'intermédiaire pour cet entretien publié samedi par le magazine américain Rolling Stone, au lendemain de l'arrestation d'"El Chapo".

Le chef du cartel de Sinaloa a été arrêté vendredi dans son Etat natal de Sinaloa, au Mexique, six mois après sa spectaculaire évasion d'une prison de haute sécurité par un tunnel de 1,5 km qu'il avait lui-même fait creuser.

Les messages, échangés sous forme de textos ou de lettres, apportent un nouvel éclairage sur l'étrange relation entretenue entre le fugitif et la populaire actrice américano-mexicaine.

"J'apporterai ma tequila pour la partager avec toi, parce que c'est un des rêves que je veux accomplir", lui écrit la comédienne quelques semaines avant leur rencontre.

Les conversations entre Kate Del Castillo et "El Chapo", interceptées par les autorités mexicaines, sont publiées sur plusieurs pages, ainsi que des messages de Guzman avec son avocat.

Elles témoignent d'une relation très affectueuse qui se fera plus tendre encore après leur rencontre dans la jungle le 2 octobre.

"Je prendrai soin de toi. Tu verras quand tu viendras", lui écrit Guzman sous le pseudonyme de "Papa" le 26 septembre, deux mois après sa spectaculaire évasion de la prison de haute sécurité d'Altiplano, près de Mexico.

L'actrice lui confie son impatience de le voir "les yeux dans les yeux".

"Tu es magnifique, mon amie, dans tous les aspects", écrit le narcotrafiquant à l'actrice qui a acquis sa notoriété au Mexique en interprétant le rôle d'une chef de cartel dans une série télévisée populaire, "La Reine du Sud", inspirée du roman éponyme de l'espagnol Arturo Perez-Reverte.

Kate Del Castillo, utilisant le pseudonyme de "Beauté", lui répond : "Je dois avouer que je me sens protégée pour la première fois. Tu connaîtras mon histoire quand nous aurons le temps de parler (...). Tu sais qui je suis, non pas comme actrice ou personnage public, mais comme femme".

Deux sources auprès du gouvernement ont confirmé à l'AFP l'authenticité des conversations.