BIEN-ÊTRE
13/01/2016 02:42 EST | Actualisé 21/01/2016 01:01 EST

La médecine préventive: vers une alimentation et une santé globale sur mesure selon sa génétique

Comprendre quoi et comment manger selon sa génétique afin d'améliorer sa santé globale? C'est ce que propose Sano, ce centre préventif ayant ouvert ses portes il y a quelques mois sur la rue Saint-Denis à Montréal. Amalgamé à une éducation et un plan alimentaires, à une évaluation de la condition physique et à un programme d'entraînement personnalisé, il semble que le processus arrive à rendre plus légers les petits tracas de santé du quotidien.

Prévenir pour moins avoir à guérir

Pour Paul Godin, président du centre Sano, la médecine préventive sert à «dénicher la cause d'un problème de santé en utilisant une technologie qui peut paraître nouvelle pour certains, mais qui utilise des outils qui sont en fonction depuis déjà une vingtaine d'années ailleurs dans le monde.»

«Avec le temps, les gens commencent à expérimenter des symptômes très subtils comme la fatigue, certains problèmes de peau ou de digestion, des changements graduels dans l'humeur… Des symptômes qui sont souvent difficiles à quantifier lors d'une visite chez un médecin. Comme dans notre système actuel, le médecin a rarement le temps d'aller au fond des choses, le premier réflexe est souvent de prescrire une crème ou un antidouleur. La médecine conventionnelle offre un certain répit aux gens et c'est très bien. Par contre, ces symptômes vont souvent dégénérer avec les années. La médecine préventive souhaite travailler conjointement avec la médecine conventionnelle tout en utilisant la technologie scientifique (donc des résultats de laboratoire) afin de permettre au client de prendre des décisions éclairées sur son alimentation, son activité physique et son style de vie.»

Une approche scientifique offerte à toute personne souhaitant faire un investissement sur sa santé à long terme et/ou souffrant de certains symptômes persistants dont la cause reste inconnue.

«Notre attention première est l'alimentation; le comment guider de façon précise les individus de façon à ce qu'ils mangent selon leurs besoins, ajoute-t-il. À la suite des tests que nous faisons passer au client, nous allons chercher une signature génétique; car il existe des variations génétiques dans la population faisant en sorte que certaines personnes vont très bien absorber certains aliments et d'autres non. Ces variations génétiques sont celles que l'on voit autour de nous : la couleur de la peau, la couleur des yeux, mais aussi la façon dont on digère les aliments.»

En partenariat avec le laboratoire Biogeniq, l'équipe de Sano teste ainsi les expressions génétiques (exclusivement réservées à l'alimentation, rien en portant sur les maladies, est-il important de préciser) pour en arriver à créer un profil de base très personnalisé du client selon son ADN.

À première vue, la liste des tests offerts a de quoi intriguer : test de micronutriments (niveaux intracellulaires de 33 vitamines, minéraux et acides aminés), test génétique du métabolisme (gras saturés, oméga-3, caféine, folate, sodium, charge glycémique, lactose, gluten, vitamine D et vitamine C), test de sensibilités alimentaires, profil d'acides gras, test pharmacogénétique. Par contre concrètement, et pour l'avoir vécu, ces tests se déroulent de façon toute simple : arrivée et séance d'informations sur l'expérience Sano, rencontre avec une infirmière, bilan de santé sommaire et prise d'échantillon de salive (pour le test génétique) ou de sang (pour les tests de micronutriments et de sensibilités alimentaires).

Plus qu'un «simple» partenaire de laboratoire, Sano se dit fier d'offrir un service suivi et complémentaire. Ainsi, à mi-chemin entre les six semaines d'attente des résultats, un cours portant sur les bases de l'alimentation est offert au client. Au menu par la suite : services d'accompagnement alimentaire, consultation avec un professionnel de la santé afin d'interpréter les résultats et préparer un plan d'action personnalisé et une référence vers une évaluation de la forme physique et l'élaboration d'un plan d'entraînement par un kinésiologue du Saint-Jude, l'espace tonus voisin.

Un nouveau test viendra bientôt s'ajouter à la liste des services offerts : un test analysant la flore intestinale.

«Les tests vont chercher le plus d'informations possible selon les objectifs ou les préoccupations du client. Nous allons vers une médecine de plus en plus personnalisée. C'est l'avenir de la médecine. Nos tests sont préventifs, ils ne sont pas faits pour détecter la maladie. Notre objectif est de personnaliser l'alimentation afin de corriger les problèmes détectés, les lacunes au niveau de l'alimentation.»

Chez Sano, le volet éducatif est aussi très important. L'équipe entourant le client est composée d'un médecin, d'une nutritionniste et d'une infirmière. «Le médecin va éduquer le client quant aux significations de ses résultats et au comment cela va se traduire dans sa vie de tous les jours. Ensuite, la nutritionniste va l'encadrer en l'aidant à modifier le chemin de son alimentation.»

Il faut compter environ 1000 $ pour la tenue d'un test déterminé et environ 3000 $ pour la totalité des tests (incluant les frais de base et l'encadrement professionnel (services infirmiers, développement du plan alimentaire personnalisé et supervision médicale)).

www.sano.ca

Le Saint-Jude, un partenaire de choix

L'équipe Sano s'allie aux kinésiologues du Saint-Jude afin d'amorcer les programmes d'entraînement d'activité physique de leurs clients. L'évaluation de la condition physique et l'élaboration d'un plan d'entraînement par un kinésiologue constituent une très bonne base à un mode de vie plus sain.

Lors d'une rencontre initiale d'une heure, le kinésiologue détermine d'abord avec le client les objectifs d'entraînement, puis procédera à certains tests : cardiovasculaire, musculation, flexibilité et posture.

«C'est aussi un bon moment pour apprendre à se connaître», explique Nadège Rousseau, kinésiologue au Saint-Jude. Au menu : bio-impédance (densité osseuse, eau du corps, pourcentage de gras dans le corps), anthropométrie (toutes les mesures : tour de taille, bio-impédance, pression artérielle) et exercices physiques en salle.

Lors de la seconde rencontre, le kinésiologue remettra un plan d'entraînement adapté aux résultats obtenus. «Nous recommanderons un nombre d'entraînements par semaine, mais nous tenons toujours compte de l'horaire et du mode de vie de chacun. Nous préférons y aller petit à petit de façon à inclure graduellement un mode de vie sain dans la vie de tous les jours.»

Aux évaluations et suivis viennent s'ajouter des forfaits gym, massages, séances avec entraîneur privé, sur mesure et forfaits tout inclus (gym, massages, accès aux bains et suivi en nutrition).

Lors de chaque rendez-vous chez Sano, l'accès au Saint-Jude (salle d'exercices et bains) est offert gratuitement pour la journée.

www.lesaintjude.ca

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 5 spas d'hiver extérieurs incontournables au Québec Voyez les images