NOUVELLES
12/01/2016 01:41 EST | Actualisé 12/01/2017 00:12 EST

Une explosion fait 10 morts dans un quartier touristique d'Istanbul

Une explosion a fait dix morts et quinze blessés mardi place Sultanahmet, dans le quartier historique et touristique de la partie européenne d'Istanbul, a fait savoir le gouvernorat de la ville.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a avancé que l'attaque, qui a fait des victimes tant turques qu'étrangères, serait le fait d'un kamikaze syrien.

Deux hauts responsables turcs de sécurité ont pour leur part déclaré à Reuters qu'il est fortement probable que l'explosion ait été le fait de djihadistes du groupe armé État islamique (EI).

À Ankara, le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a tenu une réunion d'urgence avec le ministre de l'Intérieur et plusieurs chefs de services de sécurité.

Plusieurs corps gisaient sur la place d'Istanbul visée, proche de la Mosquée bleue et de la basilique Sainte-Sophie, selon la police et des témoins. Des touristes allemands et norvégiens figurent parmi les blessés, selon la chaîne de télévision CNN Turque.

Une enquête est en cours pour déterminer la nature des explosifs utilisés, ajoute le gouvernorat, laissant entendre qu'il s'agit bien d'un acte criminel. La chaîne AHaber parle quant à elle d'un attentat suicide, mais l'information n'a pu être confirmée.

« Nous prenons des précautions, par crainte d'une deuxième explosion », a dit un agent de police, qui faisait évacuer la place.

« L'explosion était très puissante (...) Nous avons couru et vu des lambeaux de corps », a dit à Reuters une femme qui travaille dans un magasin voisin.