NOUVELLES
12/01/2016 05:07 EST | Actualisé 12/01/2017 00:12 EST

La Russie fait des efforts, selon l'IAAF

La Russie semble faire des efforts pour endiguer le problème de dopage, c'est ce qu'a constaté le chef de la mission de surveillance de l'IAAF, qui est sur place.

Le Norvégien Rune Andersen a eu des rencontres lundi et mardi à Moscou avec des représentants du gouvernement russe et du monde du sport.

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) surveille de très près les efforts de la Russie dans ce dossier depuis que la fédération russe a été suspendue de toute compétition internationale jusqu'à nouvel ordre, y compris les Jeux olympiques de Rio, tant qu,elle n'aura pas « régler le problème ». 

« Les Russes reconnaissent qu'il y a un problème, et ils tentent de le régler », a dit M. Andersen à l'Associated Press

Plusieurs autres rencontres sont prévues, a indiqué l'expert norvégien en matière de lutte antidopage, avant qu'il fasse rapport à l'IAAF au mois de mars.

Plusieurs spécialistes dans le milieu ont mis en doute la capacité de la Russie à tout nettoyer à temps, pour qu'une délégation russe en athlétisme puisse être autorisée à participer aux Jeux de Rio.