NOUVELLES
12/01/2016 03:52 EST | Actualisé 12/01/2017 00:12 EST

La FADOQ souhaite une campagne d’information sur l’aide médicale à mourir

Le directeur de la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ) au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Patrice St-Pierre, est d'accord avec le Collège des médecins qui demande une campagne d'information sur la loi concernant les soins de fin de vie.

Depuis l'adoption de la loi, en décembre, plusieurs patients questionnent leur médecin pour savoir s'ils ont droit à l'aide médicale à mourir.

Dans la région, le directeur régional de la FADOQ confirme que les personnes âgées expriment leur inquiétude. Il croit que la population mérite d'être mieux informée.

« Je suis tout à fait en accord avec la campagne d'information qu'on veut faire, ajoute Patrice St-Pierre. C'est non seulement pour la clientèle aînée, mais également pour les familles autour parce qu'il faut bien comprendre que le processus a un cadre légal et, à cet égard-là, les gens veulent faire les choses de la bonne manière. Actuellement, il n'y a pas beaucoup de personnes qui savent où se situer par rapport à toute la loi qui a été mise en place. »

Certaines personnes croient qu'il est très facile de recourir à la loi, alors que les critères sont très restrictifs.

Pour écouter les commentaires de Patrice St-Pierre à l'émission Café, boulot, Dodo, cliquez ici.