NOUVELLES
12/01/2016 13:56 EST | Actualisé 12/01/2017 00:12 EST

Des Marines américains échouent dans les eaux iraniennes

WASHINGTON — L'Iran détenait dix Marines américains et leurs deux petits bateaux, mardi, après que les embarcations eurent connu des problèmes mécaniques et dérivé dans les eaux iraniennes, mais des responsables américains ont obtenu la garantie de la part de Téhéran qu'ils seraient renvoyés aux États-Unis de manière sécuritaire dans de brefs délais.

Le porte-parole du Pentagone Peter Cook a dit à l'Associated Press que les bateaux de patrouille se trouvaient en déplacement entre le Koweït et le Bahreïn lorsque les États-Unis ont perdu leur trace.

Des responsables américains ont affirmé que l'incident était survenu près de l'île de Farsi, dans le golfe Persique. Ils ont indiqué qu'un certain type de problème technique avec l'un des bateaux les avait fait échouer et qu'ils avaient été récupérés par l'Iran­. Les Marines étaient gardés captifs par l'Iran sur l'île pendant au moins un certain temps, mais on ignorait où ils avaient été amenés par la suite.

L'agence de nouvelles iranienne semi-officielle FARS a affirmé que les forces navales de l'armée d'élite des Gardiens de la révolution avaient détenu dix membres de forces étrangères, apparemment des Américains, et ajouté que les navigateurs se trouvaient illégalement sur les eaux iraniennes.

M. Cook a dit que les États-Unis étaient en contact avec les autorités en Iran, et que le pays s'était fait assurer que l'équipage et les bateaux seraient rapatriés dans de brefs délais.

L'incident a été mis au jour seulement quelques heures avant le début prévu du discours sur l'état de l'Union du président Barack Obama. Une série frénétique d'appels et de rencontres ont eu lieu pour tenter de déterminer la situation exacte de l'équipage et entrer en dialogue avec les dirigeants iraniens.