NOUVELLES
12/01/2016 09:09 EST | Actualisé 12/01/2017 00:12 EST

"Beaucoup d'autres (Syriens) vont mourir" si les sièges ne sont pas levés (responsable ONU)

Le coordinateur humanitaire de l'ONU en Syrie Yacoub el Hillo a réclamé mardi la levée rapide des sièges des villes syriennes, faute de quoi de nombreux habitants vont mourir.

"Beaucoup d'autres (Syriens) vont mourir si le monde n'agit pas plus vite" en faveur des quelque 400.000 civils assiégés en Syrie, notamment dans la ville rebelle de Madaya que des convois humanitaires ont pu atteindre lundi.

avz/elm