NOUVELLES
11/01/2016 01:21 EST | Actualisé 11/01/2016 02:32 EST

Deux adolescents accusés de distribution de porno juvénile sur internet

An illuminated wall displays a stream of binary coding, text or computer processor instructions, as a man is seen profiled in silhouette whilst working on a laptop computer in this arranged photograph in London, U.K., on Wednesday, Dec. 23, 2015. The U.K.s biggest banks fear cyber attacks more than regulation, faltering economic growth and other potential risks, and are concerned that a hack could be so catastrophic that it could lead to a state rescue, according to a survey. Photographer: Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images
Bloomberg via Getty Images
An illuminated wall displays a stream of binary coding, text or computer processor instructions, as a man is seen profiled in silhouette whilst working on a laptop computer in this arranged photograph in London, U.K., on Wednesday, Dec. 23, 2015. The U.K.s biggest banks fear cyber attacks more than regulation, faltering economic growth and other potential risks, and are concerned that a hack could be so catastrophic that it could lead to a state rescue, according to a survey. Photographer: Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images

Deux adolescents de 15 ans ont été accusés de possession et de distribution de pornographie juvénile, en Nouvelle-Écosse, à la suite de la publication sur internet de la photo d'une mineure nue, a indiqué la police.

Selon le caporal Mark Skinner, de la Gendarmerie royale du Canada, une adolescente de 15 ans aurait d'abord envoyé le nu à un garçon de la région de Windsor. Cet adolescent aurait ensuite partagé cette photo avec une amie, qui l'aurait publiée sur un site de clavardage, allègue la police.

La fille et le garçon sont tous les deux accusés de possession et de distribution de pornographie juvénile; l'adolescente est aussi accusée de publication de pornographie juvénile.

Le caporal Skinner soutient que les trois adolescents se connaissent.

Leur identité est bien sûr protégée par la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

Les accusés doivent comparaître en cour provinciale à Windsor le 1er avril.

Voir aussi:

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Records sur les réseaux sociaux Voyez les images