BIEN-ÊTRE
08/01/2016 10:47 EST | Actualisé 08/01/2016 12:31 EST

Fish and chips des Enfants Terribles et le vin qui va bien

Duo Gourmand: C'est qui? C'est quoi?

Marie-Claude Di Lillo, journaliste culinaire et foodie invétérée, et Guénaël Revel, sommelier et cuistot à ses heures! Amis dans la vie, nous fréquentons beaucoup les restaurants et la SAQ!

Vous êtes gourmands, tout comme nous, et aimez le vino? On vous propose de découvrir une recette inspirée d’un restaurant montréalais, et son accord avec un vin sélectionné par Guénaël. Amusez-vous à reproduire la recette dans sa version simplifiée chez vous.

fish and chips

Fish and chips des Enfants Terribles

Cliquez ici pour la recette

Cette semaine, pour commencer l’année en beauté, on vous propose une recette délicieuse et réconfortante de fish and chips. Très facile à faire à la maison, elle nécessite des ingrédients qu’on a sous la main. Comme accompagnement, on vous suggère une salade de chou originale et pour les frites, on vous laisse le choix de les prendre congelées ou fraîches, selon votre envie du moment.

Pour le chef exécutif du restaurant Les Enfants Terribles, Simon Laborde, ce plat évoque des souvenirs agréables de vacances d’été en famille sur la Côte Est américaine. De plus, il raffole du turbot de Gaspésie, un poisson qui se prête bien à cette recette. Il a choisi cet item du menu, car pour lui, il est représentatif de ce qu’il aime servir à sa clientèle : un plat réconfortant et savoureux qui, il espère, suscitera tout comme pour lui des émotions vives. C’est aussi un classique indémodable de la carte des Enfants Terribles, une des raisons pour laquelle, personnellement, je fais un détour la semaine pour venir y manger. La touche experte de Simon Laborde rend ce fish and chips des plus délicieux. Il vous livre ici son secret pour notre plus grand plaisir…

Le vin qui va bien

style="float:

Telmo Rodriguez - Gaba Do Xil - Godello 2014 – Espagne - Code SAQ : 11896113 – 18,10 $

Si le fish and chips a une origine britannique et que les Londoniens le consomment plutôt avec une bière, ce plat aussi gras que croustillant est aujourd’hui décliné dans de nombreux pays et le poisson utilisé peut différer. Morue au Portugal et dans les Antilles, aiglefin dans les pays scandinaves, crustacés de toute sorte en Asie, ce beignet de la mer qu’on a plaisir à déguster avec les mains fait le bonheur des petits et des grands. Et pour les grands, je leur propose justement un godello espagnol!

Le godello est un cépage que l’on trouve surtout en Galice, région du nord-ouest de l’Espagne. Ses caractéristiques sont ici remarquables : à la fois floral et fruité au nez (muguet, pamplemousse, ananas), il a suffisamment de gras pour s’accorder avec la chair du poisson et l’enveloppe finement citrique qu’il offre saura titiller la vinaigrette originale de la salade de chou et la sauce tartare pour le bonheur de vos papilles. Ça donne envie, non? Alors, n’oubliez pas de dire à votre conseiller en vin : le godello de Telmo Rodriguez, s’il vous plaît!

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoLes meilleurs restos beaux, bons, pas chers à Montréal Voyez les images