NOUVELLES
03/01/2016 22:42 EST | Actualisé 03/01/2017 00:12 EST

Sécurité aérienne: Séoul va inspecter ses compagnies à bas coût après un nouvel incident

Le ministère sud-coréen des Transports réalisera une inspection générale des six compagnies aériennes à bas coût du pays après un nouvel incident qui a obligé un appareil à un retour d'urgence après son décollage des Philippines.

Le Boeing 737-800 de Jin Air, une low cost opérée par Korean Air, première compagnie du pays, transportait 163 passagers de Cebu, dans le centre des Philippines, à destination de Busan, dans le sud-est de la Corée du Sud.

Il a fait demi-tour peu après son décollage dimanche quand une fuite d'air a été repérée sur une de ses portes.

"Toutes les compagnies low-cost feront l'objet d'une inspection générale de la gestion de leur sécurité pour éviter des incidents similaires", a annoncé le ministère.

Le mois dernier, un appareil de Jeju Air avait en plein vol décroché de 3.000 mètres en raison de problèmes dans le système de compression d'air à bord.

L'inspection impliquera la vérification de tous les dossiers de maintenance et procédures de vol.

La Corée du Sud compte six compagnies low-cost qui opèrent dans un marché saturé. Dernière compagnie approuvée en fin d'année, Air Seoul, qui est la deuxième compagnie à bas coût d'Asiana, concurrent principal de Korean Air.

sh/gh/jac/ev/ros

ASIANA AIRLINES

KOREAN AIR LINES