NOUVELLES
03/01/2016 20:20 EST | Actualisé 03/01/2017 00:12 EST

Les Bourses chinoises cessent leurs opérations après une chute de près de 7%

PÉKIN, Chine — Les Bourses chinoises de Shanghai et Shenzhen ont cessé leurs opérations après une chute de près de sept pour cent.

L'indice composite de Shanghai a plongé de 6,9 pour cent à 3 296,66 lundi, au premier jour de cotation de l'année 2016.

L'indice a ainsi atteint son plus bas niveau en près de trois mois.

L'agence officielle Xinhua Nouvelles a rapporté que les opérations ont été arrêtées sur les marchés boursiers de Shanghai et Shenzhen après que les actions eurent dégringolées.

Cette suspension des échanges survient alors qu'entrait en vigueur lundi une nouvelle mesure des autorités de régulation.

Plus tôt, un premier arrêt des activités pendant une durée de 15 minutes n'aura pas permis d'empêcher la dégringolade.

L'escalade de la tension au Moyen-Orient a, notamment, pesé dans cette chute des marchés asiatiques. Les prix du pétrole ont augmenté.

Le Nikkei 225 du Japon a reculé de plus de trois pour cent, tandis que l'indice de Hong Kong a chuté d'environ trois pour cent.