NOUVELLES
04/01/2016 10:48 EST | Actualisé 04/01/2017 00:12 EST

Le nombre d'homicides a grimpé de près de 70% au Salvador en 2015

SALVADOR, Salvador — Le nombre d'homicides a bondi de près de 70 pour cent en 2015 au Salvador, qui pourrait devenir le pays le plus violent au monde avec son taux d'homicide extrêmement élevé.

Le directeur de la police nationale salvadorienne, Mauricio Ramirez Landaverde, a annoncé lundi que le Salvador avait enregistré au moins 6657 homicides en 2015, alors qu'il y en avait eu 3942 l'année précédente.

Le taux d'homicide était de 104 par 100 000 habitants. Le Salvador pourrait ainsi remporter des mains du Honduras voisin le titre de la capitale meurtrière de la planète.

La chercheuse Jeannette Aguilar a affirmé que ce taux plaçait le pays «en tête des pays les plus violents».

Les autorités salvadoriennes expliquent la majorité des meurtres par la présence de gangs impliquées dans le trafic de drogues et de l'extorsion.