NOUVELLES
04/01/2016 06:09 EST | Actualisé 04/01/2017 00:12 EST

Le HCR refuse le don d'un groupe suédois poursuivi pour pollution en Espagne

Le Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU a indiqué lundi avoir décliné le don d'une entreprise minière suédoise poursuivie pour sa responsabilité présumée dans une catastrophe écologique en Espagne.

La compagnie Boliden voulait offrir 400.000 couronnes (près de 44.000 euros) dont le HCR n'a pas voulu.

"Nous n'avons pas accepté, en vertu de notre politique de refuser les dons d'entreprises qui risquent de ternir notre réputation si nous leurs sommes associés", a expliqué à l'AFP la secrétaire générale du Haut-Commissariat pour la Suède, Katinka Lindholm.

Le groupe a alimenté la chronique judiciaire en Espagne, où il est poursuivi pour sa responsabilité dans le déversement en 1998 de résidus miniers, dont des métaux lourds, dans une rivière en Andalousie.

La catastrophe d'Aznalcollar avait été causée par la rupture d'un barrage, affaire dans laquelle la justice espagnole n'a toujours pas établi définitivement les responsabilités.

hh/gab/alc

BOLIDEN