NOUVELLES
04/01/2016 10:36 EST | Actualisé 04/01/2017 00:12 EST

Le convoi d'un général allemand touché par l'un des attentats près de Kaboul (presse)

Le convoi d'un général allemand a été touché par l'une des attaques à la voiture piégée commises lundi aux abords de l'aéroport de Kaboul, blessant légèrement deux soldats de ce convoi, rapporte le site d'information allemand Spiegel Online.

Cet attentat, commis par un kamikaze sur la route menant à l'aéroport de la capitale afghane, s'est produit "à proximité immédiate du convoi du général de brigade allemand Michael Podzus", affirme le Spiegel Online.

Ce général, employé à Kaboul dans le cadre de la mission "Resolute Support" - de conseil et de formation à l'armée afghane -, n'a pas été blessé, ajoute le site d'information, sans préciser si son convoi était la cible ou une victime collatérale de cette attaque qui n'a pas été revendiquée.

La Bundeswehr, l'armée allemande, a quant à elle publié lundi un très court communiqué sur son site internet, faisant état de cet attentat et précisant que deux soldats avaient été légèrement blessés. Un véhicule militaire de type "Enok" a par ailleurs été "endommagé".

"Les véhicules ont pu poursuivre leur route par leurs propres moyens. Les deux soldats légèrement blessés ont fait l'objet d'un examen médical et ont été soignés", ajoute la Bundeswehr, qui n'a elle pas précisé si un général de haut rang se trouvait parmi les membres de ce convoi.

Une autre attaque à la voiture piégée a été commise lundi soir, à proximité également de l'aéroport de Kaboul, faisant au moins 30 blessées, selon le ministère de la Santé.

Les attentats se sont multipliés ces derniers jours à Kaboul, à moins d'une semaine d'une réunion quadripartite entre la Chine, les Etats-Unis, l'Afghanistan et le Pakistan prévue à Islamabad pour dresser une feuille de route destinée à raviver les négociations de paix avec les talibans, au point mort depuis l'été dernier.

bt/cel