NOUVELLES
04/01/2016 04:17 EST | Actualisé 04/01/2017 00:12 EST

«Charlie Hebdo» lance une édition spéciale un an après l'attaque

PARIS — L'hebdomadaire satirique «Charlie Hebdo», dont la salle de rédaction avait été décimée par un attentat perpétré par des extrémistes, il y a près d'un an, lance une édition spéciale cette semaine. Il présente en couverture une caricature de Dieu, ensanglanté et armé d'une Kalachnikov, avec le titre «L'assassin cours toujours».

Dans son éditorial bien senti, le directeur du journal, Laurent Sourisseau — aussi appelé Riss — se souvient du moment de silence dans la salle de rédaction quelques minutes après que les deux tireurs eurent ouvert le feu, au matin du 7 janvier 2015. C'est comme cela qu'il a su que ses collègues étaient morts, a-t-il relaté. 

Mais le directeur a promis que l'hebdomadaire resterait vivant puisque ce ne sont pas ces deux assaillants «qui vont foutre en l’air le travail de (leurs) vies», a-t-il écrit.

Il a ajouté que jamais lui et ses collègues n'avaient eu autant envie de «casser la gueule à tous ceux qui ont rêvé de (leur) disparition».

Dix-sept personnes ont perdu la vie dans les attentats aux locaux de «Charlie Hebdo», à Paris, et dans deux autres attaques survenues dans les jours suivants. Les trois assaillants ont été tués.