NOUVELLES
04/01/2016 12:41 EST | Actualisé 04/01/2017 00:12 EST

Canadian Oil Sands énonce une «déclaration d'indépendance» face à Suncor

CALGARY — Suncor Énergie et Canadian Oil Sands haussent le ton à quelques jours de la date limite de vendredi, avant laquelle les actionnaires de COS devront décider s'ils acceptent l'offre d'achat hostile présentée par Suncor.

Canadian Oil Sands (TSX:COS) a transmis lundi une nouvelle lettre publique à ses actionnaires, intitulée «Déclaration d'indépendance», dans laquelle elle leur répète que leurs intérêts seront mieux servis à long terme si la société reste indépendante.

Suncor (TSX:SU) a rapidement répondu à la missive en annonçant qu'elle procéderait mardi à une conférence retransmise en webdiffusion à l'intention des investisseurs et en avertissant les investisseurs de COS qu'ils pourraient devoir déposer leurs actions d'ici mardi ou mercredi afin de s'assurer que leurs demandes soient traitées à temps.

L'offre toute en actions de Suncor évaluait Canadian Oils Sands à environ 4,3 milliards $ en date du 31 décembre.

Canadian Oils Sands — le plus grand partenaire dans le projet de sables pétrolifères Syncrude — a indiqué à plusieurs reprises qu'elle représentait, pour ses actionnaires, une meilleure occasion de profiter de la reprise éventuelle des prix du pétrole brut.

«L'offre de Suncor, substantiellement trop faible, va bientôt expirer, et lorsque cela se produira, elle affirme qu'elle va passer à autre chose», a indiqué lundi COS.

«Pour nous tous, en tant qu'actionnaires, ce scénario révèle une alternative bien plus intéressante et valable: l'indépendance.»

De son côté, Suncor a fait valoir que compte tenu que les prix du pétrole devraient rester faibles pendant encore un certain temps, le statu quo était risqué pour les actionnaires de COS et qu'ils seraient mieux servis par des actions dans un plus grand groupe énergétique.

Suncor a transmis son offre directement aux actionnaires de COS le 5 octobre après avoir tenté de s'entendre sur une offre amicale avec la direction à un prix plus élevé. Ses efforts avaient été repoussés par Canadian Oil Sands au printemps.

COS détient une participation de 37 pour cent dans Syncrude — un projet situé au nord de Fort McMurray, en Alberta, tandis que Suncor en détient 12 pour cent.

Suncor est l'une des plus grandes sociétés énergétiques du pays, avec d'importants actifs dans le secteur des sables bitumineux et des milliers d'employés. En comparaison, l'effectif de COS ne compte qu'environ 30 employés et son seul actif est sa participation dans Syncrude.