NOUVELLES
28/12/2015 01:16 EST | Actualisé 28/12/2016 00:12 EST

Les forces irakiennes ont confirmé la libération «totale» de Ramadi

BAGDAD — Les forces irakiennes ont confirmé la libération «totale» de la municipalité de Ramadi.

Un porte-parole de l'armée irakienne a dit que la ville, qui était contrôlée par des membres de l'État islamique depuis mai dernier, avait été finalement libérée.

Le drapeau national de l'Irak a été à nouveau installé sur le complexe gouvernemental de la ville, a confirmé aux médias nationaux et internationaux le général de brigade Yahya Rassool.

Mais le général Ismail al-Mahlawi, à la tête des opérations militaires à Anbar, a tenu à préciser que les troupes irakiennes avaient seulement repris ce complexe gouvernemental stratégique et que des secteurs de la ville demeurent sous le contrôle de djihadistes.