NOUVELLES
27/12/2015 19:44 EST | Actualisé 27/12/2016 00:12 EST

Le pétrole à la baisse en Asie

Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse lundi en Asie, l'excès d'offre continuant de préoccuper des investisseurs dans l'attente des chiffres hebdomadaires des réserves américaines d'or noir.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février reculait de 27 cents à 37,83 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, également pour livraison en février, cédait 17 cents à 37,72 dollars.

Pour la première fois depuis 2010, le WTI a dépassé la semaine dernière le Brent, qui est tombé à un plus bas de 11 ans.

Selon des analystes, cette inversion s'explique pour partie par la décision des Etats-Unis de lever leur embargo sur les exportations de pétrole brut, ce qui signifie que les producteurs américains pourront concurrencer le Brent sur d'autres marchés.

"Aucune information économique majeure n'est attendue cette semaine qui sera courte en raison des fêtes", a déclaré Sanjeev Gupta, de la société EY.

"Les marchés scruteront les chiffres des réserves américaines de pétrole attendus mercredi", a-t-il ajouté.

Pour Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures à Singapour, la levée de l'embargo américain n'est pas de nature à faire remonter les prix car elle encouragera les Etats-Unis à produire plus, dans un marché mondial déjà plombé par une offre surabondante.

"La remontée des prix de l'or noir risque de se faire attendre, car nous avons toujours espéré que ce serait la baisse de la production américaine qui aiderait à régler le problème de l'excès d'offre", a-t-il dit dans une note.

"Pour cette raison, il faudra étroitement surveiller les niveaux de production américains."

mba/jac/jr