NOUVELLES
28/12/2015 10:53 EST | Actualisé 28/12/2015 10:53 EST

Le Canadien l'emporte et met fin à une série de six revers

L'instant d'un match, le Tricolore a joué un peu comme il l'avait fait en début de saison et cela a été payant. Combatifs et acharnés, les hommes de Michel Therrien l'ont emporté par la marque de 4-3 en tirs de barrage lundi soir à Tampa Bay contre le Lightning.

Brian Flynn et Max Pacioretty ont été les héros en fusillade. Le capitaine a mis fin à la rencontre en déjouant Ben Bishop d'une jolie feinte.

Grâce à cette victoire, le CH met un terme à sa vilaine séquence de six revers de suite.

Mike Condon a été très solide devant le filet des siens. Le portier du Tricolore a stoppé 36 des 39 rondelles envoyées vers lui.

Son vis-à-vis, Ben Bishop, n'a pas à rougir de sa performance. Il a cédé 3 fois sur 34 tirs.

Fait à noter, Tomas Plekanec a finalement marqué après une disette de 21 matchs sans inscrire de but.

Alex Galchenyuk et Dale Weise l'ont imité, avant que Pacioretty et Flynn tranchent le débat en tirs de barrage.

Bon départ

Les hommes de Michel Therrien ont affiché du mordant en tout début de match pendant leur premier avantage numérique. Plekanec et Pacioretty ont obtenu de bonnes occasions, mais Bishop a tout arrêté.

Mark Barberio, qui disputait son premier match dans l'uniforme tricolore, est venu bien près de donner l'avance aux siens en première moitié de premier engagement. Seul devant Bishop, le numéro 45 a récupéré un retour, mais il n'a pas été en mesure de déjouer le portier floridien.

Plekanec marque enfin

Sans but depuis le 7 novembre, Plekanec a finalement enfilé l'aiguille, et cela d'une belle façon. À 15:58 en première période, le Tchèque a redirigé une brillante passe de Subban derrière Bishop.

Sven Andrighetto, laissé de côté lors des quatre derniers matchs, a obtenu une passe sur le but de Plekanec.

En début de période médiane, le Canadien a tenu le coup pendant que Plekanec était au cachot pour deux minutes après qu'il eut retardé la rencontre à la toute fin de la première période.

Kucherov déjoue Condon

Ce n'était cependant que partie remise pour les Floridiens.

Pendant qu'Andrei Markov était au banc des punitions pour deux minutes, Nikita Kucherov a créé l'égalité à 5:40 de la deuxième période.

Posté près de Condon, le Russe destinait sa passe à Steven Stamkos, mais la rondelle a dévié sur le portier du Tricolore avant de se faufiler entre ses jambières.

À mi-chemin dans le match, Alex Galchenyuk a redonné une avance d'un but à son équipe. Le numéro 27, qui s'est fait servir une très belle passe de Markov dans la zone privilégiée, a immédiatement tiré des poignets sur Bishop, qu'il a déjoué.

Paul Byron aurait pu donner aux siens une avance de deux buts quelques instants plus tard. Le rapide attaquant du CH s'est échappé, mais Bishop a eu le dernier mot.

À l'autre bout de la patinoire, Condon a gardé les siens dans le match, en fin d'engagement, en faisant plusieurs beaux arrêts, notamment à l'endroit d'Anton Stralman et de Kucherov.

Troisième période explosive

Le Lightning a été incapable de profiter de quelques occasions de marquer en début de troisième période, mais les Floridiens ont explosé en fin d'engagement.

Jason Garrison a créé l'égalité à 13:21. Il a surpris Condon en contournant son filet. Vingt-et-une secondes plus tard, Ryan Callahan a fait bouger les cordages derrière Condon.

Dale Weise est cependant venu soulager les siens 32 secondes plus tard. Après une reprise vidéo, on a pu constater que la rondelle qu'il avait dirigée vers Bishop avait bel et bien traversé la ligne rouge.

L'entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper, a contesté la décision des arbitres d'accorder ce but, mais il a été débouté.

La prolongation n'a fait aucun maître et les deux équipes ont dû se résoudre à participer à une séance de tirs de barrage. On connaît la suite...

Les hommes de Michel Therrien poursuivent leur voyage de huit matchs sur des patinoires adverses. Ils visiteront les Panthers de la Floride mardi à Sunrise.

Il s'agira du dernier match du Tricolore en 2015.