NOUVELLES
28/12/2015 04:02 EST | Actualisé 28/12/2016 00:12 EST

Catalogne: une dispute sur la présidence freine la marche vers l'indépendance

MADRID — Le mouvement indépendantiste de la Catalogne est dans une impasse depuis qu'un parti de l'extrême gauche n'a pas réussi à décider s'il voulait qu'Artur Mas dirige le parlement catalan et enclenche un processus qui pourrait permettre à la région du nord-est de l'Espagne d'accéder à l'indépendance d'ici 2017.

M. Mas est à la tête de la coalition «Ensemble pour le oui», qui a remporté 62 des 135 sièges du parlement régional lors du scrutin de septembre dernier.

La Candidature d'unité populaire (CUP) a pour sa part mis la main sur 10 sièges et Artur Mas a besoin de son soutien pour former un gouvernement indépendantiste.

Les membres de la CUP ont voté 1515 contre 1515 concernant une motion proposant de reconduire M. Mas à la présidence de la Catalogne.

Les leaders de la CUP se réuniront le 2 janvier afin d'essayer de trouver une solution.

Si aucune entente sur la présidence ne survient d'ici le 10 janvier, de nouvelles élections devront être déclenchées.