NOUVELLES
27/12/2015 10:41 EST | Actualisé 27/12/2015 10:41 EST

Des surdoses seraient en cause dans huit décès en une semaine à Victoria

VICTORIA _ Des surdoses de drogue sont vraisemblablement en cause dans la mort de huit personnes en une semaine dans la grande région de Victoria, en Colombie-Britannique, a indiqué le Bureau du coroner de la province, dimanche.

La seule surdose confirmée pour l'instant est celle subie par un homme qui est mort dans un stationnement à étages le 20 décembre, mais les sept autres décès auraient également été causés par des surdoses. Les autorités attendent les rapports de toxicologie pour confirmer cette hypothèse, a déclaré la coroner Barb McLintock.

L'homme qui a été retrouvé mort dans le stationnement avait des traces de plusieurs drogues dans son organisme, a-t-elle dit, notamment de la morphine, de l'héroïne, du fentanyl et de la méthamphétamine.

Les autres personnes retrouvées mortes sont un homme à James Bay, deux hommes à la même adresse de Saanich lors de deux journées différentes, une femme à Langford et une femme à Esquimalt. Samedi, un homme est mort dans la "cité des tentes" de Victoria et une femme est morte à Sooke.

Tous les décès se sont produits entre le 20 et le 26 décembre, et toutes les personnes concernées semblaient être des consommateurs réguliers de drogues, selon Mme McLintock.

Le Bureau du coroner a contacté différents centres de services à la communauté de la région, qui ont rapporté plusieurs surdoses auxquelles les consommateurs ont survécu.

"Il y a clairement quelque chose qui se passe dans la communauté des toxicomanes du Grand Victoria", s'alarme la coroner.

À la fin de l'année 2015, il y aura probablement eu environ 450 surdoses mortelles dans toute la Colombie-Britannique; huit surdoses en une semaine dans la région de Victoria est donc significatif, selon Mme McLintock.

Le Bureau du coroner, en collaboration avec la police, les services de santé publique et d'autres agences gouvernementales, tente maintenant de mener une campagne de sensibilisation auprès des consommateurs de drogues pour leur dire d'être particulièrement prudents.

Galerie photo Les drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey) Voyez les images