NOUVELLES
26/12/2015 07:44 EST | Actualisé 26/12/2016 00:12 EST

La Suède triomphante, la Russie hésitante

La Suède a été supérieure en tous points et l'a emporté facilement 8-3 contre la Suisse lors d ela première journée du Championnat mondial de hockey junior, samedi à Helsinki en Finlande.

Par contre, la victoire pourrait avoir des conséquences négaltives. L'un de leurs meilleurs joueurs, William Nylander a quitté le match en première période.

Nylander, qui a été sélectionné par les Maple Leafs de Toronto au 8e rang du repêchage en 2014, a subi une violente mise en échec à la tête, venant de l'attaquant suisse Chris Egli au milieu de la patinoire. Egli a été expulsé de la rencontre, et il pourrait être suspendu.

L'autre espoir suédois des Leafs, qui pourrait être échangé des Remparts de Québec aux Cataractes de Shawinigan après le tournoi, Dmytro Timashov, a donné le ton pour la Suède (1-0-0) avec deux buts et une mention d'aide.

Nylander, Jacob Larsson, Adam Ollas Mattsson, Jakob Forsbacka Karlsson, Rasmus Asplund et Oskar Lindblom sont au tableau des buteurs pour les Suédois.

Tino Kessler a mené la réplique suisse avec une paire de buts. Noah Rod a contribué un filet supplémentaire.

Le gardien Linus Soderstrom a mis la victoire à sa fiche, après avoit effectué 15 arrêts.

Son vis-àvis Gauthier Descloux a entamé la rencontre devant la cage helvète, mais il a été chassé de la rencontre après avoir cédé six fois sur 17 tirs.

Joren van Pottelberghe a complété la besogne en repoussant 20 lancers additionnels.

Les Russes en tirs de barrage

A son premier match, la Russie n'a pas démontré tout le bien que l'on porte à sa formation. Il aura fallu le but de Maxim Lazarev en tirs de barrage pour accorder la victoire aux Russes , 2-1, aux dépens de la République tchèque.

Michael Spacek avait réussi le premier but de la rencontre, lorsqu'on lui a octroyé un tir de pénalité, permettant aux Tchèques de prendre l'avance 1-0.

En troisième période, Artur Lauta a inscrit le but égalisateur (1-1) pour la Russie.

Le gardien Alexander Georgiev a repoussé 24 lancers des joueurs tchèques alors que Vitek Vanecek a effectué 20 arrêts face aux Russes.

Le défenseur tchèque Jakub Zboril a été expulsé de la rencontre à 10:17 de la première période pour une mise en échec non permise.