NOUVELLES
26/12/2015 06:08 EST | Actualisé 26/12/2016 00:12 EST

Alerte rouge d'inondations et évacuations dans le nord de l'Angleterre

LONDRES — Des régions du nord-ouest de l'Angleterre durement touchées par des inondations dans les dernières semaines faisaient l'objet d'avertissements d'inondations sévères et d'autres étaient évacuées, samedi, en raison des prévisions météorologiques de pluies abondantes.

«L'alerte rouge» de l'Agence environnementale activée samedi signifie qu'il y a un risque de mort dans ces régions. Une quinzaine d'alertes graves étaient également prononcées samedi après-midi. Les autorités s'attendaient à ce qu'il y en ait d'autres.

Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs maisons dans la région de Lancashire, à 355 kilomètres au nord-ouest de Londres, lorsque l'eau a fait céder des barrages de protection après des pluies torrentielles.

L'eau a inondé les rues de certains endroits. Des gens ont reçu l'ordre d'évacuer leur maison pour se rendre en des endroits plus en altitude, alors que d'autres ont été encouragés à déplacer leurs objets de valeur et à rester attentifs aux services d'urgence en cas d'évacuation.

À Cumbria, une équipe de l'armée a aidé à ériger des barrages temporaires. Les résidents ont été frappés par une vague de tempêtes hivernales accompagnées de pluies abondantes.

Selon le ministre des Inondations, Rory Stewart, les précipitations dans les régions inondées sont du jamais vu. Dans certains endroits, la quantité de pluie d'un mois est tombée en une journée sur des terres déjà saturées d'eau.

Plus de 355 alertes d'inondations étaient prononcées ailleurs en Angleterre, en Écosse et au pays de Galles.